Get Adobe Flash player

BD « Ceux que l’on ne voit pas »

Une bande dessinée pour découvrir le Réseau Intermed
(réalisée en partenariat avec l’école Emile Cohl)

En concevant l’idée de partager son expérience par la bande dessinée, le Réseau Intermed a voulu sensibiliser le lecteur aux difficultés d’accès aux soins de publics en situation de précarité : grands exclus, anciens travailleurs migrants âgés,  demandeurs d’asile et réfugiés, hommes et femmes, de tous âges, isolés et présentant des problématiques de santé particulièrement complexes et pour lesquels l’accès aux soins ne va pas de soi.

Le projet a permis la rencontre de deux univers : celui de l’intervention médico-sociale et celui de la création artistique, portée par 4 élèves de l’école Emile Cohl de Lyon. Motivés par leur intérêt pour « témoigner des réalités sociales et sociétales de notre pays », mus par l’envie de communiquer ce qu’ils ont appris à connaître d’Intermed, ces élèves se sont jetés dans cette aventure qui déjà a modifié leur regard sur les phénomènes de grande précarité et d’auto-exclusion.

Toutes les planches et textes qui émaillent l’album sont fondés sur des témoignages de médiateurs santé de toutes les équipes d’Intermed de la région Auvergne Rhône-Alpes. Elles relatent des récits édifiants car vécus, ponctués de réflexions quant à la souffrance engendrée par le traumatisme de l’exil ou la grande précarité et l’isolement.

 

Ce projet a reçu le soutien financier de la Fondation Sanofi Espoir, du Ministère de l’Intérieur (la DIAN), de la Banque des Territoires, de la Métropole de Lyon, de contributeurs individuels via kisskissbankbank.

Bon de commande de la BD